Contrôles et expertises ressuage

rotor.jpgEXPERTISE PAR RESSUAGE :

Rédaction de procédure de contrôle qualité
Assistance, conseil et formation aux techniques de ressuage
Supervision et suivi d’une installation d’essais


Les contrôles par ressuage permettent de déceler des défauts débouchants non visibles à l’œil dans les pièces de toutes natures et de structures complexes, applications :

Recherche de défauts dans les équipements, pièces et structures
Vérification de la conformité des soudures, pièces de forge et de fonderie
Vérification de l’étanchéité des réservoirs, cuves et citernes
Mise en évidence de fissures de fatigue
Suivi de réparation par soudure


Depuis 2000, CND Réunion expertise, contrôle et forme aux méthodes de contrôle par ressuage.

L’expérience et les certifications des personnels, assurent aux industriels : la sécurité, le rendement et la qualité nécessaires des équipements, des fabrications et des structures.


ressuage turbine

 

PRINCIPE
Le ressuage consiste à appliquer sur une surface à contrôler préalablement nettoyée, un pénétrant coloré ou fluorescent qui va pénétrer par capillarité dans les défauts débouchant.
  1. Après un temps d'imprégnation de 15 à 20 mn à température ambiante, l'excès de pénétrant est éliminé par lavage
  2. Après séchage, un révélateur blanc est appliqué sur la surface à contrôler
  3. Le pénétrant contenu dans les défauts éventuels ressue alors dans le révélateur 
  4. Les images de défauts apparaissent immédiatement ou jusqu'à 30 mn après l'application des révélateurs. Deux modes opératoires sont principalement utilisé : les pénétrants colorés lavables à l'eau avec un révélateur à support organique et les pénétrants fluorescents pré-émulsionnés avec un révélateur sec, ce dernier mode étant le plus sensible.

chaudiere.jpgAVANTAGES
- Facile à mettre en œuvre manuellement sur chantier,
- économique,
- insensible à l'orientation des défauts par rapport à la
  surface,
- détection possible de petits défauts susceptibles de
  générer des fuites,
- utilisable sur des matériaux non ferromagnétiques pour
  lesquels le contrôle magnétoscopique est inefficace,
- utilisable sur des pièces ferromagnétiques lorsque les
  problèmes de désaimantation sont critiques ou lorsque
  les pièces présentent une géométrie trop complexe.

DOMAINE D’APPLICATION
fissure.jpg

Le ressuage permet de détecter des défauts de compacité débouchant en surface sur des matériaux non poreux.
Le ressuage est utilisé pour le contrôle des pièces moulées, des pièces forgées, après rectification et/ou traitement thermique de pièces mécaniques, sur produits laminés ou étirés  en service.
Les fissures de fatigue et de corrosion peuvent si les conditions sont favorables être mises en évidence par ressuage.
Avant soudage, il peut être utilisé pour effectuer un contrôle de toutes les surfaces devant recevoir des soudures (face des chanfreins par exemple) revêtements ou rechargements.
Pendant soudage, il peut être mis en œuvre par exemple : • lors d'une reprise envers pour s'assurer de l'élimination complète de défauts pouvant subsister à la racine du joint (manque de pénétration, fissures…), • entre passes : dans ce cas, le contrôle peut être effectué après la 1ère passe, puis toutes les passes, ou toutes les trois passes par exemple (température < 200°C))
Après soudage, il permet la détection des défauts suivants pourvu qu’ils débouchent à la surface : fissures, piqûres, retassures, certains manques de fusion, et les débordements.